CycleSummit 2021 : un coup de projecteur international sur le cyclotourisme en Occitanie

14 Oct

Pour sa première édition en France, le CycleSummit, salon destiné aux professionnels du cyclotourisme, se tient à Toulouse du 23 au 26 octobre 2021, offrant ainsi à la destination Occitanie Sud de France une vitrine internationale pour valoriser son offre de loisirs « vélo ». Orchestré par le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie (CRTL), cet événement s’accompagne d’une journée partenariale au cours de laquelle les professionnels du tourisme de la région vont collégialement réfléchir aux stratégies à adopter pour développer ce secteur d’activité en plein essor.

Provenant de toute l’Europe, 60 tour-opérateurs (T.O.) et agences réceptives spécialisés dans le cyclotourisme sont attendus[1] au CycleSummit pour une journée de workshop le lundi 25 octobre aux Espaces Vanel (Médiathèque de Toulouse). Ils y découvriront l’offre vélo de toutes les destinations présentes ainsi que des séjours ou circuits « guidon en main » qu’ils pourront facilement commercialiser auprès de leurs clientèles respectives. Sous la houlette du CRTL, la destination Occitanie Sud de France réunit sur un espace commun, l’ensemble des 13 départements de la région, l’office de tourisme de Toulouse ainsi que le cluster régional, « Vélo Vallée », afin de mettre en lumière son remarquable potentiel auprès des adeptes du vélo.

En préambule à cette journée et demie d’échanges commerciaux, le CRTL et l’ADT du Tarn proposeront aux participants une journée de découverte des circuits vélos du vignoble de Gaillac tandis que 3 éductours[2] seront également organisés par les départements partenaires à l’attention d’une trentaine de tour-opérateurs.

En parallèle au CycleSummit, le CRTL organise le lundi 25 octobre au Mercure Atria une journée partenariale consacrée à la stratégie cyclo-touristique en Occitanie ainsi qu’aux premières pistes de déclinaisons opérationnelles. Une centaine d’acteurs locaux institutionnels (ADT/CDT, OT, conseils départementaux et régional), fédérations sportives, agences de voyages, loueurs / accompagnateurs ou hébergeurs sont d’ores et déjà inscrits.

« Au-delà de la fierté d’être la première région française à accueillir cet évènement, c’est aussi une nouvelle opportunité pour structurer notre filière vélo avec un objectif ambitieux celui de faire grimper l’Occitanie au sommet des destinations vélo à l’échelle mondiale[3] » se réjouit Jean Pinard, Directeur Général du CRTL qui tient à souligner que « l’Occitanie, avec ses grandes signatures (la voie verte du canal des Deux Mers à vélo, la GTMC[4] à VTT), ses routes mythiques (les cols du Tour de France dans les Pyrénées), ses vélo-routes pittoresques (la vallée du Lot…) ou internationales (les EuroVelo Méditerranée à vélo et ViaRhôna) recèle de nombreuses pépites à exploiter ».

En savoir plus sur les chiffres clés du cyclotourisme en France (source : bureau d’études INDDIGO). 

Voir le communiqué en pdf

[1] Incertitudes sanitaires obligent, les T.O. américains, canadiens, japonais et chinois sont absents cette année.
[2] Un prétour dans les Hautes-Pyrénées du 21 au 23 octobre et deux post-tours du 26 au 28 octobre, l’un dans le Lot et l’autre dans l’Aude et l’Ariège.
[3] En 2020, la fréquentation cyclable a bondi de 28% en France et la dépense moyenne des cyclotouristes s'est élevée à 68€ par jour (55€ pour les autres touristes)1. La France est la 2ème destination mondiale du tourisme à vélo, avec 20% de clientèle étrangère et un engouement croissant de la clientèle nationale. 
[4] Grande Traversée du Massif Central