FR
Vous êtes ici

Le CRTL dévoile les résultats d’une vaste enquête sur la pratique des activités de pleine nature

08 juil
Randonnée©PNR Pyrénées ariégeoises
Randonnée©PNR Pyrénées ariégeoises
Afin de connaître les attentes des clientèles de sports et loisirs de pleine nature, le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie (CRTL) a lancé, au printemps 2021, une vaste enquête dont les résultats viennent d’être restitués lors d’un webinaire organisé le 1er juillet. Riches d’enseignements, ils permettront d’affiner un plan d’actions et de concevoir ou adapter une offre cohérente en faveur de cette filière d’activités de pleine nature (APN) à fort enjeu stratégique car en plein développement.

Fruit d’une mobilisation impliquant les fédérations sportives, les prestataires d’APN régionaux ainsi que les agences départementales du tourisme (ADT/CDT), l’enquête diligentée par le CRTL a reccueilli plus de 12 000 contributions. Ciblant les adeptes français d’APN de plus de 15 ans, quelle que soit l’intensité ou la fréquence de leur pratique, résidents ou non d’Occitanie, cette étude avait pour objectifs principaux d’identifier les motivations, comportements et attentes des clientèles et de mesurer la notoriété de l’Occitanie en tant que destination sports-nature

43 sports et activités de pleine nature non motorisés ont ainsi fait l’objet d’un questionnaire avec un focus sur les APN les plus pratiquées par les Français : la randonnée pédestre, le cyclotourisme et le VTT mais aussi les sports valorisés par le CRTL à travers des clubs d’entreprises. 

Avec 60% des répondants issus de la région Occitanie et 90% qui y pratiquent régulièrement leur activité favorite, l’enquête a permis de dresser un panorama de celles et ceux qui pratiquent des APN dans notre région. Sans surprise, la randonnée pédestre arrive en tête du palmarès des activités les plus pratiquées par les répondants (74%), suivie par le vélo (50%), le VTT (35%). Le niveau de pratique apparaît comme un critère fortement segmentant des clientèles APN : selon leur niveau, les pratiquants ne vont par exemple pas privilégier les mêmes univers (campagne, montagne, mer) pour leurs séjours avec pratique APN, ni utiliser les mêmes outils d’orientation (cartes, applications de smartphone…).

Ce qui motive les adeptes, c’est avant tout le contact avec la nature, le ressourcement et les moments de partage et de convivialité (avant, pendant ou après la pratique). Parmi les critères de choix d’une destination pour un séjour APN, le cadre naturel de pratique prévaut, mais le climat (la météo) tout comme le coût de l’activité, sont aussi primordiaux. Deux univers de prédilection se démarquent pour la pratique des APN : la campagne (69% des répondants) et la moyenne montagne (60%), le littoral arrive en 3ème position (47%).

L’adepte d’activité de pleine nature conjugue la pratique de sa discipline avec de nombreuses activités parmi lequelles la visite de sites touristiques, des villes et villages, mais aussi la découverte de la gastronomie, de l’oenotourisme et de l’environnement. Il confirme ainsi la tendance vers un tourisme en quête de sens, prônée par le CRTL et à laquelle les répondants adhèrent manifestement.

L’Occitanie, un paradis pour les Activités de Pleine Nature

Cette enquête fait apparaître que la destination Occitanie est jugée attractive pour la pratique des APN (8,8/10), notamment en raison de son environnement préservé, offrant une grande diversité de pratiques sportives ou de loisirs, et des spots APN de grande renommée. Au final, 99% des répondants recommanderaient à leurs amis de venir en Occitanie pour y pratiquer un sport-nature.

Vélo, VTT, rando : le tiercé gagnant des APN en Occitanie        

Si le vélo et le VTT « classiques » sont les pratiques dominantes, les équipements à assistance électrique sont des challengers : un quart des pratiquants y a ainsi recours, ponctuellement ou plus régulièrement. Un quart des répondants indique par ailleurs réaliser des sorties sur plusieurs jours (même si la pratique sur quelques heures reste, de loin, la plus courante).

Pour la randonnée pédestre, 45% des pratiquants réalisent des sorties sur plusieurs jours, qu’ils organisent le plus souvent en contactant directement les prestataires. 18% recourent aussi, occasionnellement ou plus fréquemment, aux services des offices de tourisme et 6% à ceux des agences de voyage spécialisées. Si la randonnée se pratique le plus souvent en autonomie, 4 marcheurs sur 10 (notamment les confirmés et les experts) ont déjà réalisé une sortie avec un guide ou un moniteur.

Trail et sports du littoral : un vrai potentiel

Faisant l’objet de plans d’actions dédiés depuis 2021, avec la création de clubs d’entreprises pilotés par le CRTL Occitanie, le trail-running et les sports du littoral ont été passés à la loupe. 

Sans surprise, les trailers apparaissent comme des sportifs réguliers : 77% d’entre eux déclarent que le trail fait partie des APN qu’ils pratiquent le plus souvent. En revanche, leur fréquence de pratique a tendance à s’atténuer durant leurs weekends et séjours hors du domicile : une vraie carte à jouer pour les acteurs régionaux du tourisme et du sport, afin de proposer une offre adaptée aux trailers sur leurs lieux de séjour.

Du côté des sports non motorisés du littoral (voile, kitesurf, kayak, paddle, plongée…), la pratique sur les ailes de saison reste marginale : moins de 30% des pratiquants profitent des belles journées des mois d’avril ou d’octobre. Mais le potentiel est réel, puisque 69% de ceux qui ne pratiquent qu’en saison estivale (juin -septembre), seraient prêts à pratiquer au printemps et à l’automne moyennant un équipement adapté !

« Cette enquête est une véritable mine d’informations dont l’exploitation va se traduire par des préconisations et ajustements nécessaires afin de rendre la filière régionale encore plus performante et la destination Occitanie Sud de France toujours plus attractive » se réjouit Jean Pinard, Directeur Général du CRTL qui précise que « des marges de progression existent pour l’engagement vers un tourisme plus durable et la notoriété des événements outdoor ».

Consulter la restitution intégrale de l'enquête

Consulter le communiqué en pdf