FR
Vous êtes ici

OKA AMAZONIE, UNE FORET HABITEE : UNE EXPOSITION DU MUSEUM DE TOULOUSE SOUTENUE PAR L'UNESCO

TOULOUSEHAUTE-GARONNE
23 avr
« Oka Amazonie, une forêt habitée », présente, dans trois zones qui se complètent et se répondent, l'incroyable beauté de l'Amazonie, sa biodiversité, son inépuisable richesse culturelle, mais aussi l'histoire et le mode de vie des peuples amérindiens aujourd'hui

Des peuples, des cultures

Les populations amérindiennes d’Amazonie comptent aujourd’hui quelque 1,3 millions de personnes et près de 200 peuples. Chacun possède son identité, sa langue, son organisation sociale, son histoire et sa culture. Pourtant, tous partagent un système de pensée caractérisé par l’absence de séparation entre les hommes et les autres êtres vivants. Cet espace invitera donc à découvrir un monde dans lequel les hommes vivent en synergie avec la nature.

Les Amérindiens de Guyane 

Six peuples autochtones, comptant plus de 10 000 personnes, vivent aujourd'hui en Guyane française. Si la législation française ne leur reconnaît aucun droit particulier, les Amérindiens sont cependant bien décidés à faire entendre leur voix. Leurs communautés sont en effet les premières impactées par les difficultés d'accès aux droits élémentaires, l'orpaillage illégal et les projets industriels mettant en péril la biodiversité amazonienne.

Avenir et perspectives

Comment concilier deux cultures, faire cohabiter deux visions du monde, sauvegarder les traditions, contenir l’extinction des langues ? Autant de défis auxquels doivent s’attaquer les jeunes Amérindiens, souvent déboussolés de devoir à la fois s’emparer des techniques et images de la société occidentale tout en se réappropriant leur propre culture. Dynamiques, créatifs et connectés, ce sont pourtant eux qui détiennent les clés de leur avenir.

En parallèle : Exposition Photo de Miquel Dewever-Plana « Double Je, d’une rive à l’autre » aux Jardins du Museum – site de Borderouge  

Entre 2013 et 2015, le photographe Miquel Dewever-Plana a partagé le quotidien des Wayana, Wayampi et Teko de Guyane. Il en a recueilli les portraits et les récits de vie, pour la plupart poignants, voire dramatiques, de ces habitants confrontés à la double culture occidentale et amérindienne. Une exposition à la fois belle et bouleversante qui met en lumière la quête universelle de soi.

Téléchargez le Dossier de Presse

En savoir plus