L’espace Firmin Bouisset : un musée à la gloire d’un affichiste révolutionnaire

12 Juil

Espace Firmin Bouisset - Castelsarrasin

Firmin Bousset ne vous dit rien ? Et pourtant, rappelez-vous « le Petit écolier de Lu », « la petite fille du chocolat Menier » ou « le Pierrot du chocolat Poulain » … autant d’icônes familières créées par Firmin Bouisset, l’un des pionniers de la publicité moderne.


En installant l’enfant dans la publicité et en comprenant très tôt qu’un personnage unique et un message épuré pouvaient incarner une marque, Firmin Bouisset (né à Moissac en 1859) a tout simplement révolutionné l’art publicitaire. Véritables icônes, les personnages qu’il a créés nous sont aussi familiers que des souvenirs d’enfance : La petite fille aux tresses du chocolat Menier, le petit écolier de LU et sa capeline, le pierrot du chocolat Poulain, la petite Maggi arborant fièrement sa pancarte et tant d’autres sont tous plus que centenaires et n’ont pas pris une ride. 

Mieux, ils font partie intégrante de notre patrimoine et de notre imagerie collective. La première, née en 1892, est même la doyenne toutes catégories des images publicitaires, talonnée de près par son petit frère, le petit écolier de LU, né six ans plus tard. Le frère et la sœur, modèles de leur père, sont tous deux les recordmen absolus de longévité, puisqu’à près de 130 ans ils sont encore l’image des marques pour lesquelles ils sont nés. Les enfants d’aujourd’hui croquent encore ce petit écolier sage gravé sur les biscuits du même nom. La petite, elle, s’affiche toujours sur les plaques du chocolat de la marque.

Le nom de leur père, lui, a étrangement été un peu oublié. Pourtant Firmin Bouisset fut en son temps (1859-1925) un artiste reconnu, célébré et recherché. Peintre, lithographe, graveur et surtout affichiste très coté et illustrateur de livres pour enfants... Bouisset le Méridional produisait beaucoup et dévorait avec gourmandise la Belle Époque dans laquelle il avait la chance de vivre.En traversant le temps et en restant aujourd’hui d’une évidente modernité, les personnages que Bouisset a fait vivre nous racontent tout le talent de leur créateur.

Un Espace muséal consacré à ce génial affichiste vient d’ouvrir ses portes à Castelsarrasin, au cœur d’un petit hôtel particulier de briques roses à l’architecture typique surnommé la « Maison d’Espagne ».  Y sont exposées quelques-unes des œuvres intemporelles de cet enfant du Tarn-et-Garonne devenu l’un des artistes les plus en cours de la « Belle époque », une période foisonnante et romanesque empreinte de la nostalgie d’un passé révolu.

L'Espace Firmin Bouisset est ouvert depuis le 7 juillet 2021.

EN SAVOIR PLUS